West Cork History Festival
We ship via UPS

Calonne, Sammelband / Recueil de publications importantes sur l'économie françai

Calonne, [Charles-Alexandre de] / Gaultier de Biauzat, [Jean-François] / Pradère, Bernard /

Sammelband / Recueil de publications importantes sur l’économie française du XVIIIe siècle. La collection comprend: 1. Charles Alexandre de Calonne – Requête au Roi, adressée a sa majesté. par M. de Calonne, ministre d’état. Avec Les Pièces Justificatives. 134 pp. (1787) / 2. Charles Alexandre de Calonne – Nouvelle conférence entre le ministre et le conseiller au parlement de Paris. 47 pp. (1787) / 3. Charles Alexandre de Calonne – Mémoire en réponse a l’écrit de M. Necker, contenant l’examen des comptes de la situation des finances. Londres 160 pp. (1788). / 4. Jean-François Gaultier de Biauzat – Doléances sur les surcharges que les gens du peuple supportent en toute espèce d’impots. 115 pp. (1788) / 5. Impot unique au Roi. 18 pp plus Tableau (c.1790) / 6. Bernard Pradere – Réponse aux objections contre l’impot unique. 16 pp. (c.1790) / 7. Bernard Pradere – L’impot unique ou la régéneration de la France chancelante. Deux Tableaux et 46 pp. (Toulouse, 1789).

[Paris] / Toulouse, J.J.Robert, c. 1780 – 1790. Octavo (14 cm x 21 cm). Reliure originale – Demi-maroquin. / Original, very decorative, early 19th century binding with gilt lettering and ornament on spine. Tres bon exemplaire / Very good condition with only minor signs of external wear.

Charles Alexandre de Calonne (20 January 1734 – 30 October 1802), titled Count of Hannonville in 1759, was a French statesman, best known for his involvement in the French Revolution. Realizing that the Parlement of Paris would never agree to reform, Calonne handpicked an Assembly of Notables in 1787 to approve new taxes. When they refused, Calonne’s reputation plummeted and he was forced to leave the country.

Jean-François Gaultier de Biauzat est un avocat, homme politique et journaliste français, né à Vodable1 le 23 octobre 1739, décédé à Paris le 22 février 1815. Jean-François est né dans une famille nombreuse de Vodable, propriétaire d’une métairie située au lieu-dit de Biauzat. Il est le fils de François Gaultier, avocat au parlement, châtelain et lieutenant général au mandement de Vodable, et de Jacquette Jourde. Il étudie au collège jésuite de Billom puis de Toulouse. Après son droit, il exerce le métier d’avocat à Clermont-Ferrand, auprès de son père, à partir de 1767. Appartenant à la notabilité éclairée, il s’affilie à la franc-maçonnerie.
Il entre en politique en devenant en 1787 membre du conseil judiciaire de l’Assemblée provinciale d’Auvergne. L’année suivante, il publie un pamphlet favorable à l’abolition des droits féodaux : Doléances sur les surcharges que les gens du peuple supportent en toute espèce d’impôts, avec des observations historiques et politiques sur l’origine et les accroissements de la taille. Élu député du Tiers état pour représenter la sénéchaussée de Clermont aux États généraux, il est à Paris lors des émeutes Réveillon, auxquelles il assiste avec frayeur, à la fin d’avril 1789. Il prête le serment du jeu de paume le 20 juin 17892. Du succès de sa correspondance quotidienne avec ses amis politiques de Clermont-Ferrand naît l’idée du Journal des débats dont le premier numéro est publié le 30 août 1789.

Lors du choix des noms de département en 1790, il plaide pour que le département dont Clermont-Ferrand est le chef-lieu ne s’appelle pas Mont-d’Or mais Puy-de-Dôme, craignant que le nom « Mont-d’Or » ne fasse trop riche.

Il est élu maire de Clermont-Ferrand en janvier 1790, mais démissionne en 1791 quand il est choisi comme juge par le 4e arrondissement de Paris ; Georges Couthon est chargé d’expédier les affaires en cours du cabinet d’avocat. Membre du Club des Jacobins, il rejoint quelque temps, semble-t-il, le Club des Feuillants après la fuite du roi. Au lendemain de la journée du 10 août 1792, il retourne en Auvergne, où il est arrêté le 22 mars 1794. Libéré après le 9-Thermidor (27 juillet 1794), ce modéré adopte des opinions plus radicales devant les progrès de la Contre-révolution. Nommé maire de Clermont-Ferrand en novembre 1794 par le représentant en mission Joseph-Mathurin Musset, il est destitué le 16 juillet 17952,4.

De retour à Paris, il est nommé commissaire du Directoire près le tribunal de cassation et devient l’un des seize jurés choisis pour siéger à la Haute Cour de Vendôme lors du procès de Gracchus Babeuf mais se montre favorable aux accusés. Favorable au coup d’État du 18 fructidor an V, il adhère à la Société des Amis des Noirs et des Colonies et fréquente le Club de la rue du Bac, où il s’affirme contre le suffrage censitaire2.

Lors des élections de l’an VI, l’assemblée électorale de Paris l’envoie au Conseil des Cinq-Cents, mais ce choix est invalidé par la loi du 22 floréal an VI (11 mai 1798). Après le Coup d’État du 18 brumaire par Napoléon Bonaparte, il perd sa place de juge au tribunal de cassation, qu’il occupait depuis deux ans. Toutefois, son amitié avec Cambacérès lui permet d’obtenir le poste de commissaire et accusateur public auprès du tribunal de la Seine en juillet 18002. Le 9 décembre 18104, il doit démissionner pour raisons de santé (il finit sa vie aveugle). Il est nommé conseiller à la Cour impériale de Paris et le reste jusqu’à sa mort. Il est enterré au cimetière du Père Lachaise (division 13). (Wikipedia)

EUR 2.500,-- 

WORLDWIDE

FREE SHIPPING

We Ship via UPS
Charles Alexandre de Calonne / Gaultier de Biauzat / Bernard Pradere - Sammelband / Recueil de publications importantes sur l'économie française du XVIIIe siècle.
Charles Alexandre de Calonne / Gaultier de Biauzat / Bernard Pradere - Sammelban
Charles Alexandre de Calonne / Gaultier de Biauzat / Bernard Pradere - Sammelban
Charles Alexandre de Calonne / Gaultier de Biauzat / Bernard Pradere - Sammelban
Charles Alexandre de Calonne / Gaultier de Biauzat / Bernard Pradere - Sammelban
Charles Alexandre de Calonne / Gaultier de Biauzat / Bernard Pradere - Sammelban
Charles Alexandre de Calonne / Gaultier de Biauzat / Bernard Pradere - Sammelban
Charles Alexandre de Calonne / Gaultier de Biauzat / Bernard Pradere - Sammelban
Charles Alexandre de Calonne / Gaultier de Biauzat / Bernard Pradere - Sammelban
Charles Alexandre de Calonne / Gaultier de Biauzat / Bernard Pradere - Sammelban