West Cork History Festival
We ship via UPS

Locke, De l’education des enfans; traduit de l’anglois de Mr. Locke, par Mr. Cos

Locke, John.

De l’education des enfans; traduit de l’anglois de Mr. Locke, par Mr. Coste. [French translation of “Some thoughts concerning education” from 1695]. Sur l’édition angloise publiée après la mort de l’auteur, qui l’avoit revûë, corrigée, & augmentée. Suivant la copie imprimée à Amsterdam.

Édition pirate [de Suisse]. Amsterdam, 1730. Octavo (11 cm x 16.5 cm). Frontispiece – Portrait of John Locke, [6], 3-24, 468, [12] pages. Hardcover / Reliure originale. Un peu taché, frotté et heurté par endroits, le dos collé avec des bandes de papier et des étiquettes en papier. Globalement un très bon exemple de cette importante publication.

[John Locke Bibliography No.584 – “A pirated edition published in Switzerland” / Not in Y; copies at Univ. of Michigan and Illinois]

″Some Thoughts Concerning Education” is a 1693 treatise on the education of gentlemen written by the English philosopher John Locke. For over a century, it was the most important philosophical work on education in England. It was translated into almost all of the major written European languages during the eighteenth century, and nearly every European writer on education after Locke, including Jean-Jacques Rousseau, acknowledged its influence.
In his Essay Concerning Human Understanding (1690), Locke outlined a new theory of mind, contending that the gentleman’s mind was a tabula rasa or “blank slate”; that is, it did not contain any innate ideas. Some Thoughts Concerning Education explains how to educate that mind using three distinct methods: the development of a healthy body; the formation of a virtuous character; and the choice of an appropriate academic curriculum. Locke wrote the letters that would eventually become Some Thoughts for an aristocratic friend, but his advice had a broader appeal since his educational principles suggested anyone could acquire the same kind of character as the aristocrats for whom Locke originally intended the work. (Wikipedia)
__________________________________________________________________________________________________________

″De l’education des enfans” étaient le résultat final des années productives de Locke en Hollande. Le travail a commencé par une série de lettres écrites en 1684 à son ami Edward Clarke, donnant des conseils sur l’éducation des enfants de Clarke. Bien qu’il ne se soit jamais marié, Locke semble avoir eu une attirance mutuelle pour les enfants d’amis – le petit-fils de Shaftesbury (le futur 3e comte), les enfants de Clarke, les jeunes Masham d’Oates. Les lettres à Clarke étaient pleines de conseils pratiques du médecin pragmatique, sur des questions telles que les vêtements et l’alimentation. Locke s’inquiétait également du développement moral de l’enfant, soulignait l’importance des habitudes d’esprit et mettait en garde contre la volonté et «l’amour de la domination». Il était moins préoccupé (en comparaison avec d’autres auteurs sur l’éducation) de proposer un programme détaillé de lecture et d’étude.

Les lettres de Locke à Clarke ont servi de base à Quelques réflexions sur l’éducation. En janvier 1685, il compila des copies des lettres de cette époque, mais continua à y ajouter du matériel pendant plusieurs années. Il n’y revint qu’à l’hiver 1689/90, après les manuscrits de Deux traités de gouvernement et Un essai concernant la compréhension humaine avait été envoyée à la presse. Les réflexions sur l’éducation furent achevées en mars 1690, mais Locke ne savait pas s’il devait publier. Finalement, il fut convaincu par William Molyneux et le livre parut en juillet 1693. Il s’avéra être l’une de ses œuvres les plus populaires (Bibliographie de John Locke)

EUR 750,-- 

WORLDWIDE

FREE SHIPPING

We Ship via UPS
Locke, De l’education des enfans; traduit de l’anglois de Mr. Locke
Locke, De l’education des enfans; traduit de l’anglois de Mr. Locke
Locke, De l’education des enfans; traduit de l’anglois de Mr. Locke
Locke, De l’education des enfans; traduit de l’anglois de Mr. Locke
Locke, De l’education des enfans; traduit de l’anglois de Mr. Locke
Locke, De l’education des enfans; traduit de l’anglois de Mr. Locke